Radius: Off
Radius:
km Set radius for geolocation
Search

Les types principaux d’amiante

Les types principaux d’amiante

Aujourd’hui, l’amiante est présent dans un grand nombre de bâtiments. En effet, il est utilisé dans la fabrication des matériaux de construction, des revêtements de protection thermique, etc. . Dans une telle situation, il est important que votre logement subisse une décontamination à l’amiante, s’il y a présence de ce produit. Pour ce faire, il vous faudra connaitre les différents types d’amiante qui existent. Découvrez dans cet article des éléments de réponse.

Qu’est-ce que l’amiante ?

Avant de connaitre les différents types d’amiante qui existent, vous devez savoir ce qu’est réellement ce produit. L’amiante est un matériau fibreux. Les fibres de ce produit sont des particules mesurant cinq micromètres de long et environ trois micromètres de large. L’amiante est utilisé dans la fabrication de plusieurs produits manufacturés. Au nombre de ces produits, figurent :

  • Les matériaux de friction ;
  • Les systèmes de chauffage et les fournaises industrielles ;
  • Les joints d’étanchéité ;
  • Etc.

Si l’amiante est autant sollicité, c’est à cause de ses propriétés isolantes et calorifuges. En effet, l’amiante offre une grande résistance au feu, à la chaleur et à la décomposition chimique. De même, ce produit ne se dissout pas et ne s’évapore pas. Contactez un professionnel en décontamination ou en rénovation de maison pour en savoir davantage à propos de l’amiante.

Quels sont les principaux types d’amiante ?

L’amiante se décline sous six différents types répartis en deux groupes. Il s’agit de la catégorie dénommée « Serpentine » et celle appelée « Amphibole ». Les fibres du groupe serpentines sont longues. Elles sont recourbées et très flexibles. Ces fibres peuvent être entrelacées. Ce groupe contient un seul type d’amiante. Il s’agit de la chrysolite aussi appelée amiante blanc.

L’amiante de la catégorie des amphiboles présente des fibres raides et droites. Elles se présentent sous forme d’aiguille ou de baguettes. De ce fait, elles sont cassantes. Cette catégorie compte cinq types d’amiante. Il s’agit de l’actinolite, de l’anthophyllite, de la trémolite, de la crocidolite (amiante bleu) et de l’amosite (amiante brun). Découvrez, dans la suite de l’article, les principaux types d’amiantes.

La chrysolite ou l’amiante blanc

Ce type d’amiante est le plus utilisé à l’époque actuelle. En effet, il est présent au niveau des toits, des cloisons, des sols, etc. Il résiste particulièrement bien à la chaleur. En plus d’être flexible, la chrysolite offre un bon toucher.

La crocidolite ou l’amiante bleu

La crocidolite ou l’amiante bleu est un type d’amiante de la famille des amphiboles. Elle est très utile en matière d’isolation de moteur et de machines. Elle intervient également au niveau du revêtement par pulvérisation.

L’amosite ou l’amiante brun

L’amosite ou l’amiante brun fait aussi partie de la famille des Amphiboles. Il est utilisé pour l’isolation des tuyaux et des plaques faites à base de ciment. Il n’est pas rare de retrouver ce type d’amiante au niveau des panneaux de matériau chauffant, des isolants thermiques, des dalles de plafond, etc.

Comment décontaminer un bâtiment envahi par l’amiante ?

Comme énoncé plus haut, il est plus que capital de décontaminer un bâtiment en cas de présence d’amiante. En effet, ce produit nuit à la santé. Le fait de respirer un air contaminer par l’amiante expose une personne à des maladies comme l’asbestose, le mésothéliome, etc. Qu’il s’agisse d’une désinfection résidentielle ou d’une désinfection industrielle, il faut contacter un professionnel.

Faire appel à un spécialiste de la décontamination est la meilleure des solutions. Nous vous recommandons Décontamination extert MC fort de son expérience dans le domaine, il dispose des compétences requises pour réaliser avec succès cette intervention. Outre le savoir-faire, le professionnel en décontamination dispose du matériel adéquat pour venir à bout de cette tâche. Décontaminatione expert MC vous garantit donc rapidité et efficacité d’exécution des travaux.