Radius: Off
Radius:
km Set radius for geolocation
Search

Moisissure dans les chambres : comment les éliminer ?

Moisissure dans les chambres : comment les éliminer ?

La présence de moisissure dans votre chambre peut s’avérer très inconfortable pour vous. En dehors de l’aspect inesthétique qu’elle présente, elle contribue grandement à la dégradation de votre santé. Dans cette situation, s’en débarrasser devient impératif. Découvrez dans cet article comment éliminer la moisissure dans vos chambres.

Des moisissures dans votre logement ? Que faire?

Si vous constatez l’apparition de moisissure dans votre logement, la première chose à faire est d’informer votre propriétaire. Il est recommandé de le faire par courrier et de demander la mise en place de mesures correctives dans un bref délai. Songez à conserver votre accusé de réception de courrier. Si des travaux ne sont toujours pas effectués après un certain temps, vous pouvez mettre en œuvre d’autres recours.

La sollicitation de l’arrondissement pour une inspection

Pour ce faire, il faudra vous rendre à votre arrondissement et demander une inspection de salubrité pour votre habitation. Il est possible d’introduire une telle demande de trois manières. Vous pouvez soit vous rendre en personne à l’arrondissement ou envoyer une demande manuscrite. Sinon, il est aussi possible de contacter le Bureau Accès Montréal en appelant le 311.

Suite à votre demande, un inspecteur municipal pourra se rendre à votre logement pour l’examiner. Cet examen comportera plusieurs étapes incluant la prise de photographies, l’installation d’outils de mesures, la réalisation de tests, etc. Des documents pourront aussi être exigés du propriétaire. Il peut s’agir de tests d’air ou d’une opération de décontamination moisissure.

L’inspection se terminera par l’émission d’un avis à l’attention du propriétaire. Il peut s’agir d’un avis demandant la correction du problème de moisissure et de sa source ou d’un avis ordonnant l’évacuation et la fermeture du bâtiment. Si les consignes ne sont pas respectées, une amende peut être imposée au propriétaire.

La consultation médicale

En cas de problème sanitaire, consultez immédiatement votre médecin traitant. En effet, l’exposition permanente à de la moisissure peut être l’origine de certaines affections se traduisant par de nombreux symptômes : l’irritation de la gorge, des yeux et du nez, la congestion des sinus et les écoulements nasaux, une gravité et une fréquence de crises d’asthme.

Toutefois, ces symptômes peuvent apparaitre avec la présence d’amiante ou d’autres éléments dont il faudra confirmer la présence par des tests.

Reconnaître et éliminer les moisissures dans la maison

La moisissure peut être identifiée par l’observation de taches généralement noires ou verdâtres sur les plafonds, murs et divers éléments meublant votre logement. Une odeur de terre ou de moisi est aussi caractéristique de sa présence. Enfin, l’écaillement, la déformation et les autres signes typiques d’infiltration d’eau sur les parois intérieures peuvent révéler la présence de moisissure.

La détection des causes de moisissure

Pour détecter les causes de la moisissure, procédez à une inspection extérieure de votre logement afin de garantir que tout est en bonne condition (revêtement, joints, toiture, etc.). Cela devra se faire au moins une fois par an. Procédez également à l’entretien quotidien de votre habitation ainsi qu’à l’inspection entière du logement une fois par an au minimum. Vous pourrez ainsi découvrir des marques d’infiltration et de moisissure qui commencent à se former.

La prévention contre l’apparition de la moisissure

Premièrement, assurez-vous d’aérer régulièrement les pièces de votre habitation pour éviter l’humidité. Il est donc conseillé d’ouvrir les fenêtres pour faciliter le renouvellement de l’air. L’utilisation d’un système de ventilation motorisé centralisé peut également être très efficace pour une meilleure ventilation.

Il sera également nécessaire de faire un suivi du niveau d’humidité et de le garder entre 30 et 55 %, en vue de prévenir la formation de condensation. En usant d’un hygromètre et en réduisant au maximum les sources d’humidité, cet objectif peut être atteint.

En cas de dégâts d’eaux, intervenez rapidement, car l’eau qui stagne, les matériaux humides ou encore les infiltrations favorisent l’apparition de moisissure. Pour cela, débarrassez-vous des matériaux abîmés par l’eau et procédez au séchage des pièces concernées dans un délai de 48 h maximum.

L’élimination de la moisissure

À l’aide d’une éponge et d’un nettoyant multi-usage, nettoyez la moisissure et asséchez bien la partie concernée. Munissez-vous au préalable de gants, de lunettes et d’un masque de protection, pour vous protéger des toxines émises par les champignons composant la moisissure.

Au cas où la moisissure serait persistante ou difficile à enlever, recourez à un professionnel. Nous ne saurons que trop vous recommander l’entreprise GESQ. Elle est spécialisée dans la décontamination amiante, la décontamination moisissure, les tests d’air, les tests amiante, la désinfection industrielle et la désinfection résidentielle. Pour tous vos besoins de décontamination Laval ou de décontamination Québec, c’est le professionnel à contacter.

En définitive, la présence de moisissure dans un logement en diminue l’éclat et peut être source de maladies pour les résidents. Le propriétaire gagnerait donc à prendre les dispositions idoines pour s’en débarrasser au plus vite.